Commanditée
Commanditée

Ministère argentin de l'économie, Buenos Aires, Argentine

Commanditée
Ing. Luis C. Maldacena (debout, troisième à partir de la gauche) avec son équipe d'installation

Catégorie 2 : Ascenseurs, Modernisation

soumis par l'Ing. Luis C. Maldacena, Maldatec SA

Maldatec SA a été choisie pour moderniser les 15 ascenseurs du Ministère de l'Économie de la République Argentine pour un montant total de 2,171,202 1997 XNUMX $ US. Maldatec avait auparavant procédé à une rénovation partielle des unités et en assure la maintenance depuis XNUMX. Pour cette nouvelle modernisation, les autorités du ministère ont souhaité une technologie ouverte pour la maintenance future. Cela a été un succès grâce à la participation de fabricants de composants locaux et étrangers, dont certains sont établis en Argentine depuis de nombreuses années.

Les ascenseurs Otis ont été initialement installés dans le bâtiment en 1939, mais après une expansion, Westinghouse a fourni l'équipement pour les nouvelles zones. Tous les ascenseurs étaient actionnés par le système de traction Ward-Leonard appliqué aux machines à courant continu à engrenages et sans engrenages. En 1992 et 1995, certains des sélecteurs de position mécaniques des unités, combinés à des relais, ont été remplacés par un nouveau système à courant continu statique. Dans d'autres, les contrôleurs ont été changés, tout en conservant les générateurs électromécaniques.

La modernisation actuelle comprenait trois banques avec quatre ascenseurs, chacun situé dans des zones différentes du bâtiment : l'ascenseur du ministre, un monte-charge et un troisième pour les services généraux. À la suite de recherches antérieures menées par des professionnels techniques du ministère et des conseils d'experts externes, il a été décidé d'utiliser des machines à aimants permanents (PM) sans engrenage en raison des avantages de faible coût de maintenance, de technologie accessible et, surtout, de vertus écologiques : cet équipement réduit considérablement la consommation d'énergie.

Économies d'énergie

En raison de l'augmentation du trafic dans le bâtiment au fil des ans, il était essentiel de réduire la consommation d'énergie. Selon le cahier des charges, Maldatec a dû remplacer les équipements existants par des technologies de pointe afin de réaliser des économies d'énergie significatives. Les agents du ministère visaient une réduction d'énergie de 35 %. Les groupes électrogènes Ward-Leonard — malgré leur modernisation avec des onduleurs statiques et des contrôleurs électroniques — avaient nécessité l'installation d'équipements de refroidissement par air en raison de la surchauffe produite par l'augmentation démarrage/heure. Par conséquent, les salles des machines des quatre ascenseurs principaux du hall central avaient été équipées de climatiseurs de 108,000 40,000 Btu et chacune des deux salles des machines des ailes du bâtiment était réfrigérée avec des climatiseurs de 188,000 XNUMX Btu. Il a donc fallu ajouter XNUMX XNUMX Btu à l'énergie consommée par le système Ward-Leonard.

Défis

Le problème le plus difficile que l'équipe de Maldatec a dû résoudre sur le terrain était l'enlèvement et l'élimination de l'ancien équipement. Les principaux problèmes étaient le volume et le poids de 1700 kg de l'ensemble - composé du rotor, du collecteur et de la poulie de traction. En revanche, la toute nouvelle machine ne pèse que 890 kg. Après avoir envisagé différentes alternatives, il a été décidé de désaccoupler la poulie de traction.

 Mais, comme il avait été accouplé à chaud, il fallait couper une partie de la poulie jusqu'à son axe pour desserrer l'attelage, puis transporter chaque pièce jusqu'au monte-charge à l'aide d'un treuil à chaîne.

Le fait que l'ensemble du processus de modernisation ait dû être effectué dans un bâtiment pleinement opérationnel avec un grand nombre de personnes et de public circulant était une autre question difficile. Par conséquent, les superviseurs de Maldatec et les agents du ministère en charge du projet ont dû organiser le début et la fin du démontage et de l'installation de chaque ascenseur dans des délais serrés. À certaines étapes du processus, il était nécessaire d'avoir une équipe de 12 personnes travaillant XNUMX heures sur XNUMX.

Enfin, l'exigence de l'appel d'offres pour conserver l'esthétique d'origine dans la décoration de la voiture, les panneaux de boutons-poussoirs, les indicateurs et les appareils d'atterrissage - tous composés de bronze spécialement poli - était un autre grand défi.

Système de traction d'équipement modernisé

Il a été décidé d'adopter des machines à courant alternatif sans engrenage avec des moteurs PM synchrones utilisant une suspension 2:1.

Contrôleurs

Les contrôleurs disposent d'une communication série et d'indicateurs de position par encodeur, offrant une installation rapide et une conduite confortable avec les fonctions suivantes :

  • Contrôle sélectif/collectif haut et bas
  • Contrôle de charge électronique
  • Détecteurs de porte infrarouges
  • Synthétiseur vocal
  • Indicateurs de position éclairés à l'atterrissage avec gong
  • Opération des pompiers de la phase I
  • Pré-ouverture des portes à l'arrivée au palier
  • Trafic programmé en montée et en descente à la demande de synchronisation aux heures de pointe
  • Surveillance par PC dans les salles des machines et le centre de maintenance du bâtiment

Dispositifs de sécurité

Les parachutes progressifs existants devaient être libérés de l'intérieur des voitures. Ils ont été remplacés par des équipements exploités par la salle des machines. Les régulateurs de vitesse ont également été remplacés.

Portes palières

Certains ascenseurs sont dotés de portes à ouverture centrale et d'autres de portes coulissantes latérales. Ceux des paliers principaux sont en bronze, ceux des paliers secondaires et des monte-charges et monte-charges sont en acier inoxydable. Ils sont actionnés par des opérateurs de porte de cabine à tension variable et fréquence variable pour un mouvement fluide et silencieux.

Voitures

La plupart des voitures ont une capacité de 1050 kg (14 passagers) et sont revêtues de bronze avec des miroirs et des sols en marbre. Les plafonds d'origine ont été restaurés et illuminés en plein réflexe. Les aménagements de la voiture comprennent des panneaux de commande doubles pour faciliter leur utilisation aux passagers. Les écrans LCD modernes à transistors à couche mince annoncent l'arrivée à chaque palier et informent sur les activités à chaque étage.

Caractéristiques

  • Wittur SA a fourni des machines WSG 19.1 sans engrenage à aimants permanents (PM) et des portes automatiques Hydra F60.
  • Les guides à rouleaux à six roues du modèle A ont été fournis par Elevator Safety Components.
  • Automac SA a fourni son contrôleur électronique 6600 et les détecteurs de porte infrarouges modèle A2170 Miltihaz MX3.
  • L'Unidrive SP d'Euro Techniques a été utilisé comme onduleur.
  • Le régulateur de vitesse Hollister-Whitney modèle 207 et les équipements de sécurité de type B, modèle 480 ont été installés.
  • Des câbles de traction Seale 8 X 19 +1 Ø 12.7 mm de IPH SAICF ont été utilisés
  • Les boutons-poussoirs BM Macro de DMG SpA ornent le panneau de commande de la voiture.
  • Avaxon a été exploité pour les dispositifs électroniques de contrôle de charge.
Ascenseurs2121
Vitesse (mps)1.52.51
Arrête151312
Capacité (kg)75010501000
Puissance du moteur15.624.59.8

Crédits

  • Propriétaire : Ministère de l'Économie
  • Directeur de projet : Arq. Gustavo Fernandez
  • Consultant : Ing. Gustavo del Rio
  • Entreprise du système de transport : Maldatec SA
  • Directeur de projet : Ing. Luis C. Maldacena
  • Coordinateur du poste : Ing. Gustavo Moreno
  • Ingénierie développeurs : Wittur SA et Maldatec
Tags associés
Commanditée
Commanditée

monde de l'ascenseur | Couverture de janvier 2012

Flipbook

Commanditée

monde de l'ascenseur | Couverture de janvier 2012

Flipbook

Commanditée